Sepultura

Genre thrash metal, metal, death metal, brazilian, heavy metal

Le groupe Sepultura est fondé en 1984 dans
la ville de Belo Horizonte au Brésil par les frères Cavalera Max et Igor. Le groupe est composé par Max (guitare et chant), Igor (batterie), Paulo Jr. à la basse, et Jairo T. à la guitare. Leurs débuts sont difficiles car au Brésil dans le début des 80's, les mentalités ne sont pas encore très ouvertes… Sepultura participe à quelques festivals, attirant l’attention d’un disquaire de Belo Horizonte, qui leur offre de quoi se payer une première session d'enregistrement d’un 8 pistes en studio.Cette démo du nom de «Bestial Devastation» sort en août 1985. Il n’a fallu que 2 jours pour enregistrer cette démo. Cet album est quasiment inécoutable vu la qualité sonore. Le tape-trading (l'album circule de fan en fan sur des copies de
cassettes) va aider Sepultura à se faire connaître.En août 1986, Sepultura enregistre son premier véritable album, Morbid Visions. L'album se vend correctement mais ne se vend qu’au Brésil. Max et sa bande ouvrent Venom lors de leur venue à Belo Horizonte, ce qui est une chance inouïe pour eux car peu de groupes étrangers se produisaient au Brésil. C'est alors que Jairo T décide
de quitter le groupe, remplaçé par Andreas Kisser à la guitare, ce dernier étant plus technique.En août 1987, Sepultura
enregistre leur second album: Schizophrenia. C'est le premier album du groupe avec Andreas. Il sera distribué dans le monde entier. C’est cet album qui influencera par la suite tous les autres albums du groupe. Les morceaux de cet album sont bien plus élaborés. Schizophrenia permet enfin à nos quatre brésiliens
de d'attirer la presse internationale. C'est un journaliste qui invite Max et sa troupe à venir aux Etats-Unis. Ainsi Max n’échappera pas à Monte Conner, un directeur artistique de la maison de disque Roadrunner, et il décide de signer avec eux (pour 7 albums, à l’heure actuelle, Sepultura ne sont plus chez RR). Ce dernier les amènera à enregistrer Beneath The Remains, en 1989 à Rio, avec l’incontournable Scott Burns (dans des conditions aussi bonnes que celles des Etats Unis et d’Europe ). La qualité sonore de cet album est plus clair et la voix de Max est à la limite du death metal. Le titre Inner self est un
succès… En 1990, quand le groupe joue au
Dynamo Festival en Hollande, il est déjà considéré comme une légende dans le milieu underground. A ce même festival, Max rencontre Gloria Bujnowski, alors manageuse de Sacred Reich. Sepultura prend alors Gloria comme manager du groupe. Et Max l'épouse.

Pour poursuivre sa carrière, la formation s'installe à Phoenix aux Etats-Unis( Max Cavalera vit toujours là
bas).Arise sortira en avril 1991. Ce sera l'explosion des brésiliens de Sepultura auprès du grand public. Ils réussissent
le pari de plaire à la fois aux fans de première heure et un public plus large sensible à l'efficacité et l'ingéniosité des riffs du groupe.

Ils sont surtout les premiers étrangers d’un pays tel que le Brésil à avoir une telle popularité aux Etats Unis et partout dans le monde. Cet album confirme les talents d’écriture du groupe qui ne cesse d’évoluer vers une formule plus
efficace et plus évidente pour toucher un public de plus en plus nombreux.
Chaos A.D sort en octobre 1993.
Pour beaucoup de monde, cet album est celui de la maturité et pour d’autres, tout simplement leur meilleur album. Les morceaux du groupe prennent une accentuation plus heavy. Le tempo est maintenant bien plus lent. Chaos A.D achève de propulser Sepultura dans la cour des grands, désormais même la presse rock
généraliste s'intéresse à eux. Certaines tensions se font déjà ressentir parmi les membres de la horde brésilienne… Max présente alors au public son projet parallèle, Nailbomb ( avec le seul et unique album non live: Point Blank), qu’il vient d’enregistrer avec Alex Newport de Fudge Tunnel. Un succès quoique trop peu connu.Sepultura est plus que jamais un groupe de scène…Les quatres sont de plus en plus de temps sur les routes, leurs tournées visitent de plus en plus de pays. C'est pourquoi il faudra attendre trois ans pour que sorte leur nouvel album.
Roots qui sort en 1996, est considéré comme l'album le plus approfondi du groupe. C'est un cocktail de musiques
tribales et de son metal. Cet album aura révolutionné le métal à tout jamais.

Des groupes comme korn disent avoir été inspiré par Roots.

En quête spirituelle, Sepultura enregistre d'ailleurs des titres au milieu de la forêt amazonienne avec les indiens Xavantes (Itsari ou Procreation of the Wicked ).

Les critiques sont unanimes: Roots est album du mois chez Rock'n Folk (magasin rock à la base).

On relèvera le spectre du chant de Max Cavalera qui balaie une grande variété de nuances (du soupir au hurlement guttural), la spontanéité des riffs qui cachent une construction des titres complexes et ordonnées et le tribut à la sincérité et la spiritualité font mouche.

Le ton de l'album quitte les rivages doom/death avec un tempo lourd des distortions de guitares abrasives très sales/saturées. Les percussions sont plus que jamais mise à l'honneur avec l'emploi massif d'instruments traditionnels ce qui conféra à l'album le coté tribal tant reconnu.

C'est lors de la tournée de l’album Roots que naissent de véritables tensions au sein du groupe. Igor, Andreas et Paulo ne veulent pas renouveler leur contrat avec leur manager, Gloria ( l'épouse de Max ), car ils estiment qu’il y a un favoritisme envers le chanteur. Tout ceci s’accèlere un soir de soir de décembre 1996, quand les autres membres remmettent à Gloria sa lettre de licenciement! Max ne
voulant pas accepter les conséquences de cette lettre annonce au public qu'il quitte Sepultura, son groupe pour lequel il s'est tant battu depuis ses débuts après avoir obtenu le succès et le respect de la part de tous. Des rumeurs fusent sur la disparition total du groupe. Max créé, de son coté un groupe que tout le
monde connait Soulfly, qui poursuit la quête spirituelle et tribale dans la lignée de roots en revendiquant un metal plus "world" et plus ouvert sur les musiques du monde.

Mais les trois membres restants annoncent qu'ils souhaitent continuer sous le nom de Sepultura , même si ces derniers mettent plus de temps à sortir la tête de l'eau après le split que Max Cavalera.

Ils cherchèrent un chanteur et choisirent Derrick Green (ex-Overfiend).

Cet homme qui a la lourde tâche de remplacer Max au chant est originaire de Cleveland, OH et n'est pas brésilen (contrairement à ce que disait le précédent rédacteur (on s'en fou)). Il assurera l'interim entre les tournées et jusqu'à Against et commencera à participer l'écriture sur l'album Nation.

Une fois convaincu de son choix, Sepultura commence à enregistrer Against qui sort le 6 octobre 1998… Sepultura espère confirmer sa force sans Max, mais les avis sont très partagés.
Sur Against, Igor revendique l'utilsation de percussions Japonaises et une spiritualité shinto sans réellement convaincre alors qu'en face, "le black album" de soulfly fait la part belle aux invités et se métisse avec du rap, du Neo-Metal, du Reggaie.

De l'avis général, la séparation du groupe exceptionnel a accouché de 2 groupes "seulement" bons.

Les 4 font alors la tournée Tattoo The Earth (tour des groupes de rock les plus tatoués).

La sortie en 2001 de Nation produit par Steve Evetts (Hatebreed) et mixé par Steve Thompson (Hed(pe)). D’une puissance et d’une pertinence rares, Nation accueille aussi les prestations de Hatebreed, Jello Biafra, Dr Israel ou encore le quartette à cordes, Apocalyptica.

2003 sort Roorback qui se distingua par la reprise de U2 Bullet the blue sky. C'est aussi l'album de la reconnaissance pour Derrick Green qui passe enfin d'"interimaire vocal" à membre à part entière. Roorback est également la réconciliation avec un son beaucoup plus metal et des tempos plus enlevés.

2006 sortie de Dante XXI. Igor Cavalera quitte les fûts de la formation brésilienne.

On dit les frères Cavalera réconciliés et Igor rejoint Max de Soulfly avec The Cavalera Conspiracy.

Pour assurer les live, Roy Mayorga ( Stone Sour, ancien Soulfly) prend les baguettes. il sera remplacé par Jean Dolabella pour la suite des concerts et l'écriture du prochain album prévu pour 2008.


Source

Top Titres

Roots Bloody Roots 1

Roots Bloody Roots

Territory 2

Territory

Ratamahatta 3

Ratamahatta

Attitude 4

Attitude

Refuse/Resist 5

Refuse/Resist

Slave New World 6

Slave New World

Propaganda 7

Propaganda

Arise 8

Arise

Biotech Is Godzilla 9

Biotech Is Godzilla

Breed Apart 10

Breed Apart

Top Albums

Roots
Roots
pistes
Chaos A.D.
Chaos A.D.
pistes
Arise
Arise
pistes